2613847477350
 

Comment protéger ses plantes du froid ?

Quelles plantes faut-il protéger du froid ?

En hiver à Paris, la plus part des plantes résistent au froid:

- Les végétaux dits "rustiques" sont des végétaux capables de supporter sans dommages des températures

allant jusqu'à -15 °C voire plus. Dans la plupart de nos régions, ils nécessitent aucune protection en hiver.

- Les végétaux "semi-rustiques" pourront supporter des températures allant de -5 à -10 °C.

- Les végétaux "non rustiques", comme les agrumes ainsi qu'un bon nombre de plantes exotiques ou méditerranéennes (bougainvilliers, lantanas, strelitzias…) ne supportent pas le moindre gel ou éventuellement des gels de nuit ne dépassant pas les -6°C. Dans les régions au climat rigoureux, il est nécessaire de les hiverner à l'intérieur, par exemple dans une véranda.

- Les végétaux nécessitant une protection contre le gel sont surtout les agrumes, les vivaces frileuses et            certains arbustes. En revanche, il n’est généralement pas nécessaire de protéger les arbres en hiver ;

les seules exceptions concernent des arbres exotiques, comme les bananiers et certaines variétés de palmiers.

- Les végétaux plantés dans l’année sont particulièrement vulnérables et devront être protégés en priorité.        Par ailleurs, les végétaux à feuillage persistant sont plus sensibles au froid que les végétaux à feuilles            caduques.

- Pour beaucoup de végétaux fragiles, il suffira de mettre un voile d'hivernage, dès l'annonce de températures  hivernales.

proteger sa plante l'hiver
comment pailler une plante

Quelles sont les différentes manières de protéger ses plantes l'hiver ?

Pailler, butter, abriter sous une cloche ou sous un tunnel, protéger par un voile d’hivernage, entourer d’un manchon de paille, voire hiverner à l’intérieur… sont autant de modes de protection des plantes en hiver. Vous utiliserez une technique ou l’autre, ou parfois plusieurs ensemble, selon les besoins de vos différentes plantes.

Comment pailler une plante ?

En hiver, le paillis est une excellente façon de protéger les souches des vivaces frileuses et les racines des légumes encore présents au potager.

De nombreux matériaux peuvent être utilisés à cet effet : paille, feuilles mortes, paillettes de lin, miscanthus,

chanvre, fougères sèches, le compost de trois mois peut également faire office d'excellent paillis.

Attention cependant à ne pas utiliser de résidus humides lorsque vous paillez.

Pour jouer un rôle protecteur efficace, ce paillis doit être suffisamment épais :

étalez-le sur la surface de terre en couche de 5 à 20 cm selon le matériau et la plante.

Nous vous conseillons de payer vos plantes de potager et de jardin d'ornement.

Comment proteger ses plantes de la neige

Comment butter une plante ?

Le buttage s’effectue sur certains légumes d’hiver (choux, choux-fleurs, fèves, poireaux) et sur les rosiers.

Il consiste à ramener en hiver une petite butte de terre au pied de la plante.

De cette façon, on protège le système racinaire et on obtient un bon drainage.

Abri sous une cloche ou sous un tunnel, cloches et tunnels sont d’efficaces outils de protection des plantes contre le gel.

Ils permettent d’abriter les parties aériennes des végétaux qui sont particulièrement sensibles au froid.

Les cloches maraîchères traditionnelles, en verre ou en plastique, conviennent si le nombre de plantes à protéger

n’est pas trop important.

Au potager, il est souvent plus pratique d’utiliser un tunnel amovible, qui abrite d’un seul tenant toute une planche de légumes.

Comment utiliser le voile d'hivernage ?

Tous d'abord, nous vous recommandons ce type de protection si vous habitez Paris. Notre jardinerie utilise le voile d'hivernage tout au long de l'hiver.

Le gel parisien n'est pas assez puissant pour geler les plantes ; protégez-les par un voile d'hivernage. Toutefois, si vous habitez des régions plus froides, n'hésitez pas à l'utiliser en double ou triple épaisseur.

Cette méthode est la plus utilisée et reste une valeur sûre. De plus, elle convient à toutes les plantes extérieures. 

Le voile d’hivernage est fabriqué avec un matériau non tissé poreux, qui isole efficacement les végétaux du froid tout en les laissant respirer.

Comment protéger un arbre non-rustique ?

Les arbres non rustiques, comme les bananiers, doivent être  protégés l’hiver si vous habitez en zone froide :

– Paillez généreusement leur pied.

– Entourez leur tronc d’un manchon de paille.

– Enveloppez les parties supérieures du tronc dans un voile d’hivernage maintenu par une cordelette.

Comment protéger les plantes en bacs ou pots ?

En premier lieu, vous les regrouperez autant que possible dans un endroit ensoleillé et surtout abrité du vent,

car ce dernier augmente les effets du froid.

Sur un balcon, une autre précaution consiste à isoler les pots du sol froid :

à cet effet, vous pouvez intercaler des cales en bois entre le sol et le pot, ce qui aura également pour effet

d’améliorer le drainage du pot. Pensez à ôter les soucoupes.

Ensuite, occupez-vous de protéger les contenants potentiellement fragiles comme ceux en terre cuite ( à moins d'avoir des pots en terre cuite non gélifs).

Il vous reste à pailler le pied de la plante et à envelopper éventuellement ses parties aériennes dans un voile d’hivernage (surtout pas dans le plastique à bulles) ou dans une housse d’hivernage.

!

N'arrosez surtout pas vos plantes lorsqu'il gèle.

IMG_7990.jpg